web analytics

Amnesty International en guérilla pour le condamné à mort Troy Davis

Amnesty International a lancé une opération outdoor « Making the Invisible Visible » pour attirer l’attention sur le cas de Troy Davis, un prisonnier américain accusé peut-être à tort et condamné à passer 20 ans dans les couloirs de la mort. L’agence Brothers and Sisters London à fait appel à des artistes allemands issus de la culture « Street Art » ; symbole de la lutte contre la peine de mort son visage a été graphé de manière à ce que selon l’angle de vue il apparaisse et disparaisse. Le rendu est tristement esthétique, je vous laisse regarder… Troy Davis a échappé à plusieurs exécutions mais attend toujours en prison. Un site est dédié à sa cause, n’hésitez pas à signer la pétition

Source

Cela peut vous intéresser :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...



3 réponses à “Amnesty International en guérilla pour le condamné à mort Troy Davis”

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Mohamed Semeunacte, ParisComLight. ParisComLight said: Amnesty International en guérilla pour le condamné à mort Troy Davis http://bit.ly/e4viQ5 [...]

  2. Tyder© dit :

    Street artistiquement parlant le rendu est top, mais dommage comme tu le dis que ce soit pour une si triste cause… Je n’ai plus les chiffres en tête (tu m’excuseras :) ) mais le nombre de condamnés à mort aux USA, étant innocents, est juste flippant. De nombreux états tentent de rendre les exécutions moins fréquentes et voir les arrêter, mais la chose n’est pas facile! De plus les US n’ont pas l’air d’en avoir fini avec leurs vieux démons malheureusement… La peine de mort est un sujet délicat et je pense que l’avoir aboli en France est une avancée même si certains condamnés ayant torturés enfants, ou autres crimes barbares mériteraient cette sentence… Pas très pump it up en tout cas. Et dire que nous on se plain du froid…

  3. Julie Navarro dit :

    @Tyder©
    Flippant comme tu dis surtout lorsque le système par du principe que tu es coupable et non l’inverse…
    Ca fait relativiser c’est sûr. Concernant les violeurs d’enfants et autres, je ne m’exprimerai pas sur le sort que leur réserverai si je rendais justice… si je rendais justice…

Laisser un commentaire

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.