web analytics

Mont Blanc frise le racisme ?

Il est des jours où tout est noir, même la plus anodine des pubs télé… Mont Blanc, crème dessert, a toujours su communiqué de manière originale et « rigolote ». Un ton qui rappelle les campagne Petit Bateau à mon sens.  Si nous nous référons à la dite publicité pour le Mont Blanc au chocolat, je situe le contexte. Deux petits garçons (blancs en l’occurrence et mignons on ne le remet pas en question) se rendent chez une famille de personnes mulâtres -Oh tout n’est pas métis !- déguisés en afro. Une coupe afro et un costume à la Kool and the gang et le tour est joué. Le stéréotype est sans appel.

pariscomlight mont blanc

Mont Blanc feint ici la mixité raciale et transmet un message stigmatisant. On pense à un stéréotype positif valorisant la soit disant minorité mais c’est un peu le même cas de figure que pour la discrimination positive… Quel joli moyen de renforcer le fait même que les minorités existent et sont désignées en tant que telles pour un ancrage réussi et durable dans les esprits : Discrimination durable j’entends là.

mont blanc pariscomlight

Les Grandes Écoles s’en vantent sans pudeur et montrent juste aujourd’hui qu’elles ont assimilé les enjeux de la reproduction sociale (quoi les riches ont plus de chances de réussite ? Arrête un peu, c’est dépassé ça plafond de verre, strates tout ça ah ah ah). Pour aller encore plus loin, Kool and the Gang ou la référence au jazz funk et à l’espoir finalement (Billy Holiday n’est pas loin) qui sonne avec tout un lourd passé. On terminera sur Y a Bon ! de Banania qui a trouvé en Mont Blanc son successeur et qui soulèvera les foules dans 20 ans. Nombreux seront ceux qui trouveront mon discours trop réfléchi, vite dit, négatif, tiré par les cheveux… A ceux là, je leur ouvre la discussion mais aussi toute une littérature sur les stéréotypes de genre…

embedded by Embedded Video

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...



29 réponses à “Mont Blanc frise le racisme ?”

  1. Julie Navarro dit :

    En y regardant de plus près pas si sûr que les parents soient mulâtres… Cela ne change rien vous me direz.

  2. Aurel dit :

    Je sais pas si c’est raciste (je pense pas) mais en tout cas c’est mal joué de la part de Mont Blanc de jouer sur le stéréotype Noir/Funk. Le message est inexistant la, non?

  3. Julie Navarro dit :

    @Aurel
    C’est clair que c’est un peu trop opportun, chocolat-noir, noir-chocolat, cacao et tout ce carnaval d’associations insupportables et tellement normales aujourd’hui… Raciste n’est peut-être pas le bon mot tant le terme est connoté et finalement employé à toutes les sauces (les limites de la langue française !) mais maladroit oui.

  4. Julie Navarro dit :

    FYI Le budget appartient à Young&Rubicam… (pardon d’avance)

  5. Biloute dit :

    Très bonne votre analyse, il est vrai que ça passe telement pour la norme qu’on ne fait mm plus attention à ce type de communiation… C’est Banania tout craché

  6. Mry dit :

    je vais reprendre ton article dans un autre. (non ce n’est pas sexuel). merci

  7. LudoFJ dit :

    cette pub ne m’a pas choqué. c’est vrai qu’à la reflexion, l’association noir/funky est un peu naze.
    mais bon, la pub dans son ensemble est tournée dans une ambiance 70′s: la photo, le montage, la déco, les sapes…
    on est loin de Banania et proche de la parano, là.

  8. Julie Navarro dit :

    @LudoFJ
    La pub n’est d’apparence pas choquante. Par contre, le décor (ambiance) est tellement surfait qu’il renforce presque le stéréotype… Là c’est plus embarrassant.
    Pour ce qui est de la parano, je me soigne ^^ en défoulant celle-ci sur ce blog :)

  9. astrid dit :

    c’est vrai que c’est stéréotypé, mais j’aurais trouvé ça pire si ça avait été des blacks se déguisant en blanc

  10. Julie Navarro dit :

    @astrid
    Ah oui, pourquoi ? C’est exactement la même chose si nous réfléchissons bien…

  11. Julie Navarro dit :

    Se déguiser en noir est chose banale. Le noir est un sauvage, non civilisé qui a les cheveux tellement bizarres (c’est crépu nan ?)… Trêve d’ironie ! Le sujet est bien plus grave que ça.

  12. berton dit :

    n’importe quoi… une autre pseudo-bonne-penseuse qui cache encore une nouvelle dictatrice… ah si goebbels avait su qu’il serait autant imité de nos jours…

    la discrimination est plutôt anti-blanc : les parents blancs sont trop cons ou n’ont pas les moyens pour offrir « mont noir » à leurs enfants alors que les parents noirs eux ils ont les moyens et ils pensent à l’alimention (trop sucrée/grasse/qui va faire grossir) de leurs mioches. et hop le tour est joué, pseudo-discrimination retournée, bonne conscience envolée !

    parano est un mot faible pour exprimer ta maladie.
    alors je te le conseille : va voir un psy.

  13. JC dit :

    @Berton,
    Que l’on ne soit pas d’accord avec les gens, oui, que l’on polémique, oui, qu’on rentre dans la gueule aussi, par contre, que l’on fasse des jugement valeurs, là c’est quand même moyen… Va voir ton psy est définitivement de trop…

  14. Julie Navarro dit :

    @berton
    Une autre ? Une dictatrice ? Le poids des mots vous ne le connaissez pas, moi non plus. La provocation si et vous ne l’avez pas encore compris.
    Avant de se prononcer sur de tels sujets, il est sage de s’y intéresser pour de vrai. Fin de la discussion, j’ai des crises de spasmes qui rejoignent ma paranoïa. C’est grave docteur ?
    C’est bien dommage de ne pouvoir poursuivre cette discussion de visu, le sujet est bien trop vaste pour tout déballer et jouer les grandes penseuse prétentieuses sans bagage.
    A bon entendeur, salut ! Au plaisir de vous lire quelque part…

  15. Dom dit :

    Marrant, cette pub quand je l’ai vue la première fois m’a fait plutôt penser à Super Timor, y compris dans les références aux années 70, le style, etc.
    Maladroite sans doute, mais raciste, le mot est peut être fort non ?

  16. Julie Navarro dit :

    @Dom
    Super Timor est encore plus fort avec sa nouvelle formule… SUPERBE ! (http://www.pariscomlight.com/2008/06/super-timor-est-la/)
    Je sais que le terme est trop fortement connoté mais au moins il suscite l’intérêt. Comme je le disais plus haut, la langue française est trop restreinte pour discuter de ce type de problématique (il y a même des sentiments sur lesquels on ne peut mettre de mots). Il me semble que c’est un peu le même problème pour le terme « antisémite ».

  17. Biloute dit :

    Ca crie beaucoup trop fort ici, Julie tu es malade vraiment ? Ah ahahah tu réfléchis trop vite alors t’arretes mnt.

  18. Julie Navarro dit :

    @Biloute
    Ah sista, je ne suis pas malade mais j’aime que ça parle, que ça pousse son coup de gueule et qu’on dise ce qu’on a à dire en définitive. Sur ce, je vais faire la sieste, mes spams reviennent (ahahah je sors et je ferme à double tour derrière moi).

  19. Jesuisun_blog dit :

    Ben pour eviter le stéréotype, il aurait fallu représenter les noirs dans ce qu’ils sont dans leur majorité. C’est à dire, une population soumise par des régimes répressifs, pauvre et/ou qui crève la dalle en Afrique. Une population pauvre avec un taux de criminalité très fort aux États-Unis. Représenter un noir qui vivrait comme nous Occidentaux blancs et Européens serait représenter une très très faible partie de la population noire et donc un stéréotype. LOL Alors on fait quoi? On fait de la merde avec Kool of the Gang

  20. Julie Navarro dit :

    @Jesuisun_blog
    Tu n’as pas tort dans ce que tu dis et pour le coup tu mets le doigt sur le problème de fond…

  21. Al dit :

    Mais c’est ridicule… Faut vraiment (mais vraiment, là on arrête de faire les cons) arrêter de voir du racisme partout. Bien sûr que c’est stéréotypé, c’est le style c’est l’époque, y a rien de raciste là-dedans. Tu aurais mis des blancs avec Kool and the Gang on aurait dit qu’ils s’approprient la musique des Blacks.
    Sérieux, c’est lassant!

  22. Julie Navarro dit :

    @Al
    Tout à fait on en voit partout parce qu’on a pas d’autre échappatoire, ni de vocabulaire plutôt.
    Ridicule non, réducteur oui un peu. Ne pas dire « rien de raciste », qu’est-ce que c’est le racisme ? La violence extrême ? Dire qu’on aime pas telle race ? A méditer…
    Ici ils ne s’approprient rien du tout, ils sont directement associés comme si cela s’inscrivait dans la normalité.

    A lire sur le blog d’Mry, une personne qui répond à son article :  »

    Là où tu passes pour un bel idiot c’est que tu trouves normal d’associer « coupe afro et look Kool and the Gang » à des noirs…

    T’en a rien à foutre de savoir s’ils sont afro-américains, franco-antillais, africain. Comme si pour toi c’était pareil.

    Les plus complexés te traiteront de raciste alors que c’est faux tu ne l’es absolument pas, tu es juste ignorant ou indifférent, un bulletin blanc.

    Encore une fois à méditer…

  23. théo dit :

    En tombant sur cette conversation assaisonnée, jme dis que finalement la polémique et le politiquement incorrect provoquent toujours la réaction. élémentaire julie. traffic + bien joué ;)

  24. franck dit :

    Cette pub n’est pas drole du tout , elle n’est pas à la hauteur de la precedente campagne de pub montblanc ou 2 jeunes venaient chercher leur copain qui leur fait croire qu’il est malade ou qu’il doit reviser afin de pouvoir en fait manger de la crême en famille .
    Monblanc devrait la remettre car la c’est vraiment un echec .

  25. Julie Navarro dit :

    @franck
    Je suis assez d’accord avec vous, pas drôle et même pas assez esthétique pour ce qu’elle véhicule comme passé…

  26. Nitescens dit :

    En tant que Black, cette pub me fait beaucoup rire. Des blancs qui tentent de s’intégrer en nous ressemblant. ils ont voulu renverser le problème à une époque (les années 60/70) où le racisme était monnaie courante. Je comprend ton propos Julie, la pus est stéréotypée… mais c’est cela qui est drôle. Mon père portait la coupe afro dans ces années là et il en était fier. C’est la seule chose qu’on n’a jamais pu lui enlever : sa fièreté et son orgueil et la coupe afro en était un symbol à cette époque. Il y a tellement de blacks qui se sont défrisés les cheveux, blanchis la peau et autre dans un souci de mimétisme…
    Le fait de renverser la situation est plutôt pas mal, je trouve.

    Fabrice

    ps : Je trouve ton anlyse très fine, tu n’as pas besoin de consulter ! ;)

  27. [...] Dernière publicité Mont Blanc. Lire l’analyse de Julie ici. [...]

  28. Nitescens dit :

    Pour être complet il faut voir aussi le teaser :

    http://www.youtube.com/watch?v=94FkrjjiHmk&feature=related

    et puis la pub là :
    http://www.youtube.com/watch?v=hBKqwo0h2Mc

    Un dernier mot : il ya aussi pas mal de blacks (notamment les antillais) qui reviennent à la mode afro (dont moi qui me laisse pousser les frisettes).

  29. yvon dit :

    je me souviens d’une pub pour Banania « Ya bon banania » qui avait fait un tollé à l’époque !!!
    Et là rien que de très « normal »…Pour le moins curieux…non ?!

Laisser un commentaire

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.